L'association Les Amis de Leo Drouyn vous invite à découvrir dans de conviviales rencontres, sur les pas de l'artiste archéologue du XIXe siècle, le patrimoine girondin, ses richesses architecturales, artistiques, ses paysages et son terroir...

dimanche 26 septembre 2010

description

Sortie à Rions 18 septembre 2010

[WWW]Photos d'Yves Carlier
* Rions - Atelier dessin à la chambre claire, animé par Anne-Marie
<< Recette pour l’utilisation de la Chambre claire universelle extra-lumineuse ! Choisir un sujet baigné de soleil et s’installer à l’ombre pour le contempler ; quand on a arrêté son point de vue, fixer son instrument sur une planchette posée à l’horizontale sur un trépied stable. Muni d’un crayon, s'asseoir sur un petit siège d’artiste appelé « pinchard », et se placer au dessus de l’instrument, de telle sorte que la moitié de la pupille de l’œil regarde dans le prisme,
pièce maîtresse de la chambre claire, tandis que l'autre moitié fixe le papier et la pointe du crayon. Notre guide nous encourage : «D’abord, il faut chercher la pointe du crayon ; dès que vous l’avez, vous ne la lâchez pas ! Allez, cherchez la pointe, prenez votre temps.» Chacun entre en concentration. Tout à coup, Michèle s’écrie : «J’ai perdu mon bout de crayon! - Approche ton regard du prisme, et à un moment donné, tu vois le motif et la pointe du crayon ; ils vont se conjuguer pour te permettre de tracer les lignes principales tout autant que les détails de ton sujet, explique Anne-Marie. - Tu y arrives, toi, à voir double ? demande Jacques. - Il faut regarder par la petite fenêtre ; la zone de communion est très étroite, il faut persévérer, encourage Germaine. Revenant vers nous, Anne-Marie s’assure que nous avançons : «Voyez-vous les trois éléments superposés ? le motif ? le papier ? la pointe du crayon ? - Je ne vois que du blanc !, annonce Pierrette. - Alors, il faut laisser le cerveau décanter ; après, il faut jongler, c’est une question de millimètres : il faut regarder à la fois loin et près,intervient Sylvette. - Tu expliques bien !, approuve Anne-Marie. - Ça y est ! s’exclame Jean-Paul, avec les deux yeux ouverts, je vois ! » Comme on le voit, avec un tel instrument, l’art pictural est à la portée de tous ! >>
Texte de Solange Soupre
... et pour plus de renseignements sur la pratique du dessin à la chambre claire, consultez notre article sur l'onglet "MIEUX CONNAITRE LEO".


Cliquez ici pour voir l'annonce :  Rencontre autour du dessin.pdf
Dessiner sur les pas de Léo Drouyn et d’Henri Maignan...
Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine
Samedi 18 septembre...d’après nature, pratique du dessin et atelier chambre claire.
• Journée organisée par les Amis de Léo Drouyn pour ceux qui voudraient appréhender l’art difficile du dessin, d’après nature, in situ, tel qu’on le pratiquait au XIXe siècle.
Atelier de pratique du dessin à la chambre claire sur instrument d’époque (fiche de présentation sur le site des Amis de Léo Drouyn :   http://adld.wikispot.org).
> En partenariat avec l’Association de Sauvegarde et Rénovation de Rions. Cette ville médiévale, filleule de Bordeaux, ouvre grand les portes de son patrimoine pendant les deux Journées du Patrimoine.
09h30 : Accueil devant l’Échoppe de Marchand (face à l’église), siège de l’Association de Sauvegarde de Rions
Visite du site et journée dessin
Pique-nique tiré du sac à prévoir... et siège pliant recommandé pour dessiner !
Prêt de matériel de dessin possible sur place. Les enfants accompagnés de leurs parents peuvent participer.
17h30 : Echoppe de Marchand, présentation des travaux effectués par les dessinateurs. Dans le cadre des Journées du Patrimoine, l’Association de Sauvegarde présentera les Grands Hommes de Rions... les artistes Henri Maignan, Auguste Bordes, Léo Drouyn... et les autres personnages qui ont marqué la cité de leur empreinte.
> Verre de l’amitié.
Renseignements et inscriptions
Association des Amis de Léo Drouyn
Tél : 06 73 02 01 75